Plus c’est visible moins ça fait mal… la stratégie « os à ronger ».

Plus c’est visible moins ça fait mal…

Souvent lorsqu’on manque de confiance en soi le réflexe est de se dissimuler sous des vêtements les plus neutres possibles...affichant ainsi de façon flagrante son manque de confiance en soi.

Le grisâtre informe censé vous protéger devient alors un flamboyant « drapeau rouge » pour tous les moqueurs et tourmenteurs de la création.

Alors que vous aimeriez qu’on vous laisse tranquille, au mieux on vous ignore superbement, on vous marche sur les pieds, on vous laisse à l’écart de tout ce qui devrait vous être accessible et au pire on vous tourmente à cause de votre vulnérabilité exposée au grand jour.

Voici une solution parmi d’autres : en attendant d’acquérir la confiance en soi nécessaire pour être au monde tel que l’on est (ce qui est l’idéal) pourquoi ne pas user de la stratégie « os à ronger »?

Miss Lu nous raconte comment elle a préservé son hypersensibilité en arborant une chevelure violette qui l’a faite passer pour une personne qu’il est inutile d’attaquer, jouant ainsi sur les clichés et les apparences… (elle aurait pu s’habiller en gothique, se tartiner de faux tatouages… l’idée étant de se faire passer pour une personne qui se fiche de ce qu’on pensera d’elle)

Cela ne clôt pas pour autant le bec des gens…mais s’ils causent ce n’est pas pour les bonnes raisons, ce n’est pas au sujet de ce qui fait mal, ce n’est pas une atteinte à son identité.

Pas la meilleure solution à mes yeux mais qui peut constituer une étape vers l’affirmation de soi.

http://www.madmoizelle.com/mes-cheveux-violets-sont-une-protection-pas-une-provocation

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *